8407(1).jpg
19102019

5 & 2

Texte écrit par Cécile.

Ne me demandez pas pourquoi, mais quand Valentin s'amusait à mesurer quelque chose, et qu'on lui demandait combien cela faisait, il répondait souvent "5 et 2". Aujourd'hui ces chiffres anodins résonnent en moi : 5 mois que Valentin est mort d'un cancer. Et 2 ans que Victoria est née.

Nous étions en permission pour le weekend après un séjour hospitalier très éprouvant pour Valentin : une 2e cure de chimiothérapie TVD atroce (fièvre, mucite, etc.), des examens peu concluants avec l'annonce de l'entrée dans un programme de recherche et un prélèvement de moelle osseuse en aphérèse où Valentin avait passé les 3h couché sur mon ventre... pas très étonnant qu'à peine rentrés à la maison, je perde les eaux ! Vite on remballe tout et on repart au CHU Estaing en plein milieu de la nuit. Je me souviendrai surtout de l'excitation des filles de nuit en arrivant au SHOP. Je pense que ce jour là particulièrement, elles étaient plus heureuses et impatientes que moi.

Bref. J'ai fini par accoucher, le lendemain après-midi. Papa est resté 5min pour faire un premier câlin à sa fille et est reparti à l'étage en-dessous s'occuper de Valentin. Je ne remercierai d'ailleurs jamais assez Guillaume J. d'être resté auprès de lui pendant que Ludovic jonglait entre nous deux.

Une parentalité forcée, j'étais enceinte de 4 mois quand Valentin a été diagnostiqué. Bien sûr que nous étions heureux de la naissance de Victoria, mais comment l'être pleinement quand de l'autre côté notre fils aîné souffrait et endurait des traitements intensifs ? Comment accueillir un enfant dans une vie centrée sur l'angoisse et l'hôpital ?

Aujourd'hui, Victoria nous remplit de joie et d'amour. C'est une petite fille vive et coquine mais aussi extrêmement câline. Nous avons la chance extraordinaire de l'avoir. Juste, son frère nous manque profondément à tous les trois.

Joyeux Anniversaire Victoria ! Le 2, un V, tellement de signes... Nous vous aimons tous les deux, Valentin et Victoria, pour la vie, pour toujours.