8407(1).jpg

16/12/2021

HAD63, Cébazat (63)

Financement de tablettes pour les infirmières puéricultrices
avec le soutien de Clermont Foot 63

>>> L’HAD 63 pédiatrique de Cébazat (Puy-de-Dôme) et l’association Voler avec lui, main dans la main - Clermont-Ferrand (63000) (lamontagne.fr)

Discours de Cécile, la présidente de l'association

Bonsoir à tous.

C’est avec beaucoup d’émotions que je vous parle ce soir. Cet événement est le résultat de plusieurs facteurs imbriqués et je souhaite les partager avec vous :

Pendant les deux ans de traitements de Valentin, lors des multiples séjours au CHU Estaing, nous avions croisé plusieurs fois un petit bout de femme au sourire lumineux, Luna. Elle avait 11 ans quand la leucémie a finalement eu raison de sa ténacité le 25 juillet 2020.

Il y a un an, Valentin a intégré les soins palliatifs à la suite des nombreux échecs de traitement de son neuroblastome. Nous pensions qu’il lui restait quelques jours et j’avais toujours émis le souhait qu’il puisse rester chez lui. Éric, son docteur, l’a exhaussé en nous proposant l’hospitalisation à domicile avec l’HAD63… Valentin s’est battu 5 mois supplémentaires dans son cocon, tout en étant extrêmement bien suivi, et nous accompagnés. Il a rejoint Luna le 29 avril 2021.

La perte de nos enfants et notre volonté commune de continuer à les faire vivre par leur force et leur résilience nous a rapproché avec la maman de Luna. Ainsi, je peux compter depuis les débuts de l’association Voler avec lui sur Céline. Elle relaye notamment inlassablement les articles publiés sur les réseaux sociaux.

Quand j’ai contacté le Clermont Foot 63 en août, je ne savais si mon message serait lu. J’ai raconté notre histoire, des missions de Voler avec lui et j’ai parlé de la première action de soutien à une structure de santé locale qui était sur le point d’être officialisée. Il s’agissait de l’achat d’un AccuVein500 à destination de l’HAD63 pédiatrique.

Quelle ne fut pas ma joie, donc, quand je reçu une réponse emballée par notre action et nos projets. Cette réponse, c’est Dominique qui l’a écrite. C’est là que la magie des jolies rencontres et coïncidences opère ! Il se trouve qu’il connait Luna et Céline et a vu les informations partagées par cette dernière sur l’association. Il m’a proposé que le Clermont Foot63 nous soutienne en participant à l’achat de l’AccuVein500 pour l’HAD63, ce que j’ai refusé car le projet était déjà financé avec les fonds récoltés au décès de Valentin pour la création de l’association.

Finalement, avec le Clermont Foot 63, nous avons quand même offert conjointement un AccuVein500, mais pour le Centre Jean Perrin le 8 novembre, et ce soir, 16 décembre, nous venons aussi soutenir ensemble l’HAD63 avec ces tablettes pour les infirmières puéricultrices. Elles serviront je l’espère, à leur permettre une meilleure efficience, réactivité et communication dans leur travail quotidien. Elles pourront aussi servir de dérivatif et lien avec les enfants lors de soins difficiles ou longs.

La morale de ce que je viens de narrer réside dans le slogan de l’association : « Ne soyons pas tristes, parlez des cancers pédiatriques ! ». Simplement en échangeant ensemble et autour de nous, nous pouvons briser sans peur ni pitié le tabou invraisemblable des cancers pédiatriques et construire l’avenir durable que nous devons à nos enfants.

Merci Céline pour ta présence, ces échanges et silences que nous seules pouvons comprendre, de me soutenir dans cette belle aventure qu’est Voler avec lui, car le combat contre les cancers pédiatriques doit continuer, pour nos enfants et tous les autres. Notre expérience bien qu’inqualifiable nous offre un discours légitime.

Merci Dominique et le Clermont Foot 63 pour avoir écouté avec bienveillance et empathie la genèse de Voler avec lui, de croire en mon message de sensibilisation et de m’accompagner dans tous ces beaux projets pour des structures de santé locales. Votre soutien est précieux et 2022 va être riche encore grâce à vous !

Merci Claire, Bilitis, Mathilde, Charlène, Céline et Marielle pour le travail d’excellence et dévoué que vous faites auprès de nos enfants en leur permettant de rester chez eux. Vous savez ma reconnaissance et l’ambition que j’ai pour vous. Nous aurons l’occasion de travailler encore ensemble si vous le souhaitez.

Merci Éric, tu ne le sais pas, mais si Voler avec lui s’est concrétisé, c’est grâce à toi ! Je t’avais parlé de ma volonté de soutenir la cause des cancers pédiatriques, et nos discussions humaines et pédagogiques m’ont donné la confiance pour me lancer. Et je suis heureuse aujourd’hui que nous continuons ensemble sur le chemin tracé par Valentin.

Et le dernier merci va bien évidemment à Luna et Valentin, merci de veiller sur nous et tous les super-héros !!!