8407(1).jpg

08/11/2021

Centre Jean Perrin, Clermont-Ferrand (63)

Financement d'un AccuVein500
avec le soutien de Clermont Foot 63
et la présence de Miss Auvergne 2021

255572642_416958193205532_6667616519996227911_n.jpg

>>> Un AccuVein pour le Centre Jean PERRIN ! (cjp.fr)

Discours de Cécile, la présidente de l'association

"Je suis venue la première fois en mai 2019 au Service de Médecine Nucléaire du Centre Jean Perrin accompagner mon fils, Valentin, 2 ans, alors hospitalisé en Chirurgie Infantile au Chu Estaing pour passer une scintigraphie. On lui suspectait une ostéomyélite. A l’époque, j’étais enceinte de 4 mois, mon mari était au travail, et je n’aurai pas dû être là, mais tenir la main de mon enfant était vital. À la fin de l’examen, un médecin est venu pour nous partager les résultats. J’ai compris, un peu plus ce jour-là, aux questions posées, qu’il y avait vraiment quelque chose qui ne tournait pas rond.

2 ans et demi plus tard, je suis toujours là, mais Valentin est mort. Un neuroblastome métastatique pour lequel tous les traitements testés ont été sans amélioration. Des échéances pour lesquelles nous passions systématiquement par la case « Jean Perrin ». Si on avait au départ l’espoir qu’un miracle se produise, très vite, on se contentait avec soulagement que les choses n’aient pas empiré.

Au-delà de l’examen qui finalement n’avait peu d’attrait pour nous face à la désillusion, ce que nous retenons c’est l’accueil dont a bénéficié Valentin dans les locaux du Centre Jean Perrin. Un accueil professionnel et adapté, des personnes serviables et aimables. Valentin était heureux de venir, il savait qu’il allait faire de la voiture dans les couloirs, qu’il regarderait une série pendant l’examen en serrant fort son doudou contre lui et qu’ensuite il repartirait avec de nouvelles balles rebondissantes à ajouter à sa collection !

L’association « Voler avec lui » a fait l’objet d’une longue maturation dans ma tête pendant tout le combat de mon fils. Aujourd’hui en venant au Centre Jean Perrin, je souhaite tout d’abord remercier les équipes, très sincèrement. Je souhaite également mettre en avant les cancers pédiatriques ainsi que la prise en charge de ces petits patients extraordinaires et si particuliers du Service d’Hémato-Oncologie Pédiatrique.

Le SHOP, et j’en profite pour remercier le Professeur Kanold d’être venue souligner la collaboration nécessaire, est le centre névralgique de la prise en charge de l’enfant et de sa pathologie mais autour de lui, gravitent une myriade de services. Ceux-ci sont capitaux et il me semble important que leur niveau excelle. L’AccuVein500, illuminateur de veines, permettra à son niveau d’apporter une expertise et une prise en charge de pointe à un service qui n’est pas dit « pédiatrique » pour des enfants au capital veineux fragile et dans un parcours de soins déjà lourd. Par extension, il servira bien entendu aux adultes fréquentant les locaux.

Merci à toute l’équipe du Centre Jean Perrin de nous accueillir si merveilleusement bien ce soir, j’espère que nous aurons l’occasion de retravailler ensemble. Un énorme merci au Clermont Foot 63 pour leur participation active à ce projet. Merci à Anaïs Werestchack - Miss Auvergne 2021 de nous illuminer de sa présence ! Merci à mes soutiens dans la vie et pour l’association. Et merci surtout à Valentin qui rend tout cela possible par sa force, son intelligence et sa générosité…

Ne soyons pas tristes, parlez des cancers pédiatriques !"